Language
Découvrir
Photos
Vidéos
Découvrir > Hiver > A la (re)découverte de Bûche croisée…

A la (re)découverte de Bûche croisée : un nouveau télésiège ça change tout !

, 5 février 2014, un commentaire, 1633 vues.

 

Lorsque j’ai découvert Les Contamines, il y a maintenant près d’un an et demi, un secteur est devenu rapidement mon préféré sur les pistes : la zone de Bûche croisée. Niché sous l’aiguille de Roselette, le secteur est facilement accessible depuis le Signal (par la piste Gentianes) ou par le télésiège Roselette. Il regroupe 4 autres pistes (1 bleue, 2 rouges et 1 noire) : Bûche, Combe, Frédzé et Tobogan.

Seul problème : pour en profiter pleinement, il fallait utiliser un télésiège bien rustique ! Dotés de seulement 3 places, ses sièges étaient particulièrement inconfortables… et le voyage durait au minimum 12 minutes, de quoi prendre rapidement froid…

Fort heureusement, l’été dernier la SECMH a décidée d’installer un télésiège flambant neuf et autrement plus performant. Débrayable, il met 2 fois moins de temps à la montée, il permet de transporter 6 personnes par siège (et 2700 par heure) et surtout il est beaucoup plus confortable ! Le coté chic, ses sièges alternent même le noir et le rouge (pour mieux viser au moment de l’assise ?!).

Le chantier a été impressionnant, comme on peut le voir sur ces quelques vidéos :

 

Présentation du lancement du chantier par Jean-Claude Olry, Directeur Général de la SECMH

 

Time lapse

 

L’installation de la gare de départ

Montage des pylones avec le Super Puma

Réception du télésiège et réalisation des tests

Ouvert au public dès l’ouverture anticipée du 14 décembre 2013, et finalement inauguré en janvier 2014, ce nouveau télésiège est l’occasion pour chacun de découvrir ou de redécouvrir ces pistes, les superbes vues qu’elles offrent, mais également ses deux restaurants.

On peut également constater que l’ouverture du secteur est déjà un grand succès : Le télésiège a accueilli du 9 au 17 janvier les championnats du Rhino Ski-club de l’armée britannique !

Etape gastronomique

Alors qu’un nouveau télésiège vient d’être installé, c’est l’occasion de mieux profiter du secteur Roselette / Bûche croisée, et surtout des deux restaurants qui s’y trouvent !

 

La Roselette

Les skieurs auront la possibilité de s’arrêter à la Roselette, qui, comme son nom l’indique, se trouve sur la piste roselette, dans un creux, un peu au-dessus du départ du téléski lui aussi dénommé roselette (à ne pas confondre avec le télésiège du même nom…).

La carte propose des spécialités savoyardes bien cuisinées et à tarif raisonnable. La salle bénéficie d’un aménagement traditionnel et les tables sont en général partagées façon « stammtisch », le tout dans la bonne humeur !

Lorsqu’il fait beau, il est aussi possible de profiter de la terrasse et de la superbe vue.

 

La Bûche Croisée

Un peu plus bas, le restaurant la bûche croisée se trouve, comme son nom l’indique (!), sur la  piste Bûche, à proximité du départ du télésiège du même nom…

Le restaurant a été entièrement rénové cette année (ou plutôt entièrement reconstruit). Il est désormais plus grand, beaucoup plus lumineux et l’accès à la terrasse semble plus aisé (La porte façon Alice au pays des merveilles ne vous laissera pas indifférents).

Les plats sont confectionnés sur place, et même si les prix ont augmenté après les travaux, ils restent raisonnables. On recommandera notamment l’Hambûche avec sa viande hachée accompagnée de reblochon et de lardons ainsi que ses frites maison.

François Laurin

Étiquettes : ,

  • Nouveau télésiège de Bûche Croisée : Gare départ en travaux
  • Domaine skiable contamines hauteluce : Vue piste Roselette
  • Rhino ski club aux Contamines
  • domaine skiable contamines hauteluce
  • Restaurant de Bûche Croisée en travaux
  • Intérieur restaurant bûche croisée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire

  1. Sylviane Sylviane dit :

    De belles vidéos, sur une remontée très performante qui permettra à un plus grand nombre de s' »éclater » sur le secteur de la Bûche dont l’enneigement est si appréciable. Mais ne soyons pas si sévères avec l’ancienne installation qui a permis depuis longtemps d’apprécier de magnifiques pistes …même avec les plus petits, pour lesquels le tire-fesse était parfois hasardeux.Et l’homologation FIS (pour quelles épreuves?) est vraiment un gros + qui permettra d’autres splendides compétitions;
    bravo donc pour cette réalisation!