Language
Découvrir
Photos
Vidéos
Découvrir > Eté > En passant par la Fenêtre !

En passant par la Fenêtre !

, 23 octobre 2013, pas de commentaire, 1120 vues.

 

Couleurs changeantes, alpages désertés par les troupeaux, septembre et octobre sont propices à la marche.

Je décide donc d’inviter mon amie Jo à me suivre et nous décidons de partir très tôt pour rejoindre le col de la Fenêtre depuis le village, et assister au lever de soleil.

À 4H55, après avoir bu un café, nous franchissons le pas de sa porte, au cœur du village des Contamines, accompagnées du chat Patapouf. Le matou nous suivra quelques temps avant de disparaitre dans un petit bois. Rapidement nous nous retrouvons sur une pente raide  dans l’obscurité, éclairées seulement  par nos frontales. Nous passons Les Tappes sans nous arrêter sachant qu’une pente bien plus raide nous attend pour rejoindre le  Signal où nous faisons tout de même un arrêt pour manger et boire. Mais nous ne tardons pas, le rythme est bon autant en profiter.

Cette fois, le terrain est plus plat pour rejoindre le col du Joly et c’est là que le jour enfin se lève… Nous sommes entre Savoie et Haute Savoie, le ciel est maintenant dégagé, le brouillard ne nous a pas suivi, et le moment est tout simplement magique.

Ravies et après avoir passé des vêtements chauds, nous continuons notre chemin pour rejoindre le but de notre marche : le col de la Fenêtre. Cette fois, nous abandonnons la large piste et suivons un petit sentier facile et sans danger qui se prélasse au flanc de la pente. Juste avant d’arriver, nous prenons le temps de manger des myrtilles !

Nous sommes ravies, notre objectif est atteint, le jour se lève et nous avons même droit à un rayon de soleil qui va donner un coup de couleur sur l’alpage.  Le retour de la marche se fera du coté de la Balme ce qui nous permettra de faire une belle boucle. Nous quittons rapidement le passage car nous sommes frigorifiées et devons même mettre nos gants. Pour rejoindre la Balme, le sentier passe tout d’abord par un long pierrier bien pentu qui débouche bien plus bas sur un petit plateau où se trouvent deux maisons solitaires.

Puis, nous descendons encore sur un sentier sans difficulté, qui longe aussi le long canyon du Bon Nant pour arriver, à Notre Dame de la Gorge. Nous terminons les quelques kilomètres qui nous séparent de la maison de Jo en une bonne demie heure. Il me tarde un peu d’arriver, je préfère de loin monter une pente bien raide que de marcher sur le plat. Mais le sentier est agréable, nous longeons les lacs du Pontet, apercevons le tremplin de saut, et arrivons bientôt au village.

Nous rejoignons la maison à 10h40,  soit un peu plus de 5 heures de marche (sans compter les arrêts). Le dénivelé de la marche était d’environ 1100 mètres en positif.  Il n’y a pas eu de difficultés majeures sur ce parcours qui est bien balisé des deux cotés du col.

Sachez qu’une semaine plus tard le col n’était plus accessible puisqu’une neige précoce est venue jouer les trouble-fête…

Pacacle Chollet

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *