Language
Découvrir
Photos
Vidéos
Découvrir > Hiver > « Laisser à nos enfants une belle…

« Laisser à nos enfants une belle vallée »

, 25 septembre 2013, pas de commentaire, 1080 vues.

 

Hiver comme été, sous la neige ou lorsque l’herbe pousse, Jean-Yves Duperthuy veille sur les 120 kilomètres de pistes que compte le domaine skiable des Contamines-Montjoie Hauteluce.

Depuis dix ans, il est directeur du service des pistes au sein de la SECMH (Société d’équipement des Contamines-Montjoie Hauteluce). Lorsque les skieurs rejoignent la station, il organise le travail des pisteurs secouristes, des dameurs et des nivoculteurs (fabricants de neige).

Quand vient l’été, Jean-Yves œuvre avec ses équipes à l’amélioration du domaine skiable et à la création de nouvelles structures, comme ce parcours VTT, inauguré durant l’été 2013. « Pour assurer le bon développement de la station, il faut avoir une vision à long terme, raconte ce passionné. En matière de projets, nous avons toujours une voire deux saisons d’avance. »
Natif de Saint Nicolas de Véroce, Jean-Yves Duperthuy a toujours voulu travailler au cœur de la montagne.

A 18 ans, il devient pisteur-secouriste. Après plusieurs années passées dans la vallée, il décide de rejoindre la station de Val d’Isère en Savoie, pour apprendre le métier dans un autre contexte, dans un autre monde. « Les coupes du monde, les Jeux Olympiques d’hiver… Ces années ont été d’une richesse incroyable», se souvient le Contaminard. Mais en 1992, il aspire à une autre vie et rejoint les Contamines et la SECMH. Pisteur, puis pisteur-artificier… Au fil des années, il prend du grade, jusqu’à devenir directeur des pistes en 2003.

« La dimension familiale de la station me plaît, avoue Jean-Yves. Le contact avec la clientèle est très simple, très direct. Pour être bien dans son travail, il faut apprécier le cadre dans lequel on exerce son métier. Moi, je suis dans ma vallée, mon pays. »
Au fil des années, Jean-Yves a vu le métier évoluer. Aujourd’hui, le fil conducteur est l’écologie. Ré-engazonnement des pistes, réhabilitation de zones précédemment travaillées pour assurer un bon enneigement et restituer l’aspect naturel après les travaux – ce qui fait la réputation même des Contamines… « J’ai à coeur de participer à l’évolution de la vallée et à son développement économique, souligne le directeur des pistes. Mais il n’est pas question que cela se fasse au détriment de la montagne et de la nature. Toutes mes actions sont guidées par une seule et même idée: laisser à nos enfants une belle vallée.”

Photos : © Zir

Céline Authemayou

 « Leave a beautiful valley for our children”

Étiquettes : , , , , , ,

Aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *