Language
Découvrir
Photos
Vidéos
Découvrir > Eté > Loïc Le Pallec, gagnant du prix…

Loïc Le Pallec, gagnant du prix Cultura pour son roman « No man’s Land »

, 26 mai 2014, pas de commentaire, 7977 vues.

 

Bonjour Loïc,

No man’s land, le roman que tu as publié en Août 2013, vient de recevoir le prix des jeunes talents organisé par Cultura. Tu es également en sélection pour le prix roman jeunesse proposé par la société des gens de lettres.

Quel effet cela te fait-il ?

L.L : Le fait d’avoir remporté le prix des jeunes talents Cultura est évidemment une très bonne nouvelle, car les livres participants sont sélectionnés par un comité de lecteurs, puis de libraires, sans oublier la participation d’un écrivain invité.

Que mon roman fasse également partie de la sélection des romans jeunesses de la société des gens de lettres est plutôt flatteur. Même si No man’s land n’obtient pas le prix, il aura au moins réussi à retenir  l’attention du comité, ce qui représente déjà beaucoup pour moi.

Je suis également content de l’engouement que semble susciter le livre car c’est un roman de science fiction, un genre qu’il n’est pas facile de publier en France. J’ai eu la chance que la collection Exprim’ des éditions Sarbacane prenne le risque de me suivre dans cette aventure. Ma plus belle récompense, c’est de recevoir des commentaires de lecteurs qui ont aimé le livre, alors qu’ils m’avouent ne pas aimer la SF. Redonner aux jeunes lecteurs  – et au moins jeunes – l’envie de lire des romans d’anticipation est un de mes buts avoués…

As-tu d’autres projets en cours ?

Bien sûr ! Et pas uniquement littéraires. Je suis en train d’écrire un scénario de court métrage SF et, cet été, je pars avec deux amis à Anticosti, une île magnifique à l’embouchure du fleuve Saint Laurent. Ce sanctuaire risque d’être endommagé par un projet d’exploitation de pétrole par fracturation. C’est une île méconnue et nous voulons essayer de faire découvrir sa beauté, ses spécificités et son histoire en réalisant un documentaire. Nous auto finançons entièrement le projet car le sujet nous tient vraiment à cœur, mais nous sommes toutefois à la recherche d’un sponsor en ce qui concerne vêtements et sacs. Alors qui sait, peut-être trouverons nous écho à notre demande en Haute Savoie ?

 

Merci Loïc,

Nous te souhaitons bonne chance pour la suite !

 

Photo : Sylvie Gauthier

 

 

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *