Language
Découvrir
Photos
Vidéos
Découvrir > Hiver > « Une bande de copains qui tiennent à…

« Une bande de copains qui tiennent à leur village »

, 11 juin 2014, un commentaire, 1781 vues.

 

Morgane Mattel et Florian Bouvier, 26 et 27 ans, moniteurs de ski à l’ESF des Contamines :

Il est le frère jumeau d’Antoine Bouvier, champion de télémark. Elle est la cousine de Coline Mattel, médaillée olympique de saut à ski. Aux Contamines, le monde est petit et les liens forts entre les habitants. Florian Bouvier et Morgane Mattel, tous deux moniteurs à l’Ecole de Ski Française (ESF) du village sont des enfants du pays. Le premier a grandi à Annecy mais a passé toutes ses vacances aux Contamines, au cœur de la maison familiale. La seconde quant à elle, habite ici depuis toujours : ses parents tiennent l’un des hôtels de la commune, la Clef des Champs. Si les parcours sont différents, les deux moniteurs cultivent le même amour de la glisse et de la montagne. C’est au village qu’ils ont chaussé leur première paire de skis. Florian et Morgane avaient tous deux 3 ans !

« Le week-end, lorsque j’arrivais aux “Conta”, je ne perdais pas une minute et partais directement sur les pistes », se souvient Florian, qui rejoint le ski club à sept ans. Il partage sa passion avec son frère Antoine et à l’âge de seize ans, doit choisir entre la compétition ou le monitorat de ski. « J’ai choisi l’enseignement, explique le jeune homme et très vite, j’ai commencé à enseigner. » Lorsqu’il est étudiant, il rejoint la station durant ses vacances, puis une fois diplômé d’une licence information-communication, il décide de s’installer aux Contamines pour exercer son métier-passion.

Du côté de Morgane, le choix de l’enseignement est venu assez vite, dès l’âge de seize ans. Après avoir terminé ses études (un BTS commerce), elle enseigne l’hiver et profite du reste de l’année pour voyager aux quatre coins du monde. Canada, Etats-Unis, Espagne, Thaïlande… Elle travaille même en Australie et en Nouvelle-Zélande durant l’été (et donc en hiver dans ces pays de l’hémisphère Sud). « Les voyages permettent de m’évader, de m’ouvrir au monde, reconnaît la jeune femme. Mais je ne pourrais pas quitter le village ! »

Car Florian et Morgane ont un attachement très fort aux Contamines. Ils appartiennent à cette jeune génération, prête à aller de l’avant pour développer la station. « C’est vrai, on est un bon groupe de copains qui nous connaissons depuis des années, livrent les deux moniteurs. On tient tous à notre village ! Depuis quelques années, les choses bougent pour essayer de rebooster la station. Et nous nous inscrivons clairement dans cette dynamique ! ».

Photos : © Zir

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire

  1. Sylviane Sylviane dit :

    Un article sympa sur des jeunes sympas qui dynamisent bien les plaisirs du ski avec une ouverture sur des pratiques nouvelles …ou renouvelées!