Language
Découvrir
Photos
Vidéos
Découvrir > Eté > Zoom sur le nouveau sentier des…

Zoom sur le nouveau sentier des Conscrits

, 13 novembre 2013, un commentaire, 2576 vues.

 

Le nouveau sentier des Conscrits a été inauguré lors de la dernière fête des Guides et Accompagnateurs du Val-Montjoie. Point d’orgue de ce sentier : l’aménagement d’une vertigineuse passerelle himalayenne qui facilite l’accès au refuge des Conscrits. Randonneurs et alpinistes éviteront le passage rendu trop dangereux de la langue terminale du glacier de Tré-la-Tête ; un soulagement pour beaucoup.

 

La passerelle himalayenne pour l’accès au refuge des Conscrits

La passerelle himalayenne pour l’accès au refuge des Conscrits

Le démontage des échelles de l’ancien sentier a permit de réduire considérablement l’impact en équipement sur le glacier. Un projet pilote qui pourrait servir de réflexion pour des aménagements similaires sur des sites de montagne soumis aux mêmes problématiques : réduire au maximum l’empreinte humaine. Selon Serge Tuaz, secrétaire technique et administratif à l’Espace Mont-Blanc, c’est un projet environnemental exemplaire sur la problématique du recul des glaciers : « L’ensemble des massifs de montagne, les Alpes et le Massif du Mont-Blanc en particulier, sont confrontés à un phénomène de recul des glaciers dû au réchauffement climatique. L’accès aux refuges d’altitude en est directement impacté. Aussi l’initiative des Contamines de choisir d’équiper un sentier alternatif révèle un intérêt tout particulier à l’échelle du Massif ».

Le démontage des échelles de l’ancien sentier

Le démontage des échelles de l’ancien sentier

La gardienne du refuge des Conscrits, Christine Mattel, nous parle de l’accessibilité et de la sécurité du sentier lors d’une récente interview : « Le nouveau sentier des Conscrits va continuer à demander de la prudence, et de la mise en garde ici et en vallée. L’ancien itinéraire par le glacier dissuadait de lui-même les randonneurs en moyenne montagne. Avec le nouveau sentier, il faudra faire attention, mettre les gens en garde, et puis trouver la bonne mesure et les bons mots pour ne pas non plus les effrayer ».

Nouveau sentier qui n’est sans rappeler situé en plein coeur du joyau des Contamines : la réserve naturelle la plus haute et la plus dénivelée de France. Randonneurs et alpinistes pourront renouer avec une randonnée alpine exceptionnelle : étape clé sur le chemin de l’ascension des célèbres Dômes de Miage.

Les Dômes de Miage

Les Dômes de Miage

Nous avons réalisé une interview croisée sur le nouveau sentier des Conscrits entre Franck, un professionnel de la montagne, et Christophe, un randonneur occasionnel :

Franck – Guide de Haute Montagne

Franck - Guide de Haute Montagne

Christophe – Randonneur occasionnel

Christophe - Randonneur occasionnel

Quel type de randonneur es-tu ?

Je suis professionnel de la montagne, et il m’arrive soit de randonner juste pour le plaisir, soit pour partager un moment avec des personnes.

Quel type de randonneur es-tu ?

Un randonneur occasionnel (quelques randonnées par an, et j’habite la région parisienne).

En 3 mots, qu’est ce qui qualifient le mieux la randonnée aux Contamines ?

L’authenticité, le charme et le naturel.

En 3 mots, qu’est ce qui qualifient le mieux la randonnée aux Contamines ?

La nature à la fois belle, sauvage mais qui reste accessible !

Pourquoi venir au refuge des Conscrits plutôt qu’ailleurs ?

Pour le côté sauvage loin des remontées mécaniques. Pour une approche plus pure de l’alpinisme.

Pourquoi venir au refuge des Conscrits plutôt qu’ailleurs ?

Pour l’accueil, la superbe vue sur le glacier (et côté pratique, le refuge est neuf et très propre).

Que penses-tu de l’ancien sentier des Conscrits (par le glacier)  ?

En fonction de la saison il peut être plus ou moins compliqué.

Que penses-tu de l’ancien sentier des Conscrits (par le glacier)  ?

Qu’il me paraissait plus dangereux mais en même temps tellement plus beau ! J’ai particulièrement adoré la descente en crampons qui était vertigineuse !

Que penses-tu du nouveau sentier des Conscrits (par la passerelle) ?

C’est un bel ouvrage, qui nécessite d’être encore beaucoup parcouru.

Que penses-tu du nouveau sentier des Conscrits (par la passerelle) ?

Un peu long mais la passerelle est une belle récompense !

Racontes-nous ta première fois au refuge des Conscrits ?

Ce fut lors du secours de l’un des ouvriers couvreurs. Je me rappelle d’un accueil très chaleureux.

Racontes-nous ta première fois au refuge des Conscrits ?

Le temps était mitigé ce jour là, l’accueil a été très sympa, nous étions à 3 … dans une chambre de 4, c’était parfait !

Le glacier de Tré-la-Tête est moins connu que ceux de la vallée de Chamonix, que représente-t-il pour toi ?

Comme précédemment il représente le côté sauvage, authentique un peu comme ceux de l’Oisans.

Le glacier de Tré-la-Tête est moins connu que ceux de la vallée de Chamonix, que représente-t-il pour toi ?

Je ne le connaissais pas, mais il est à découvrir pour ceux qui étaient comme moi ! J’ai néanmoins été un peu touché pour la fonte des neiges qui est plus qu’une réalité dans ces magnifiques endroits ! Mais cela sculte aussi de superbes ponts de glace !

A qui aimerais-tu faire découvrir le sentier et le refuge des Conscrits ?

A des personnes qui sont proches de la nature et qui n’ont pas peur de marcher.

A qui aimerais-tu faire découvrir le sentier et le refuge des Conscrits ?

A mes enfants ! J’ai hâte qu’ils soient un peu plus grands !

Qu’est-ce qui te donne envie de faire ce métier de guide de haute montagne ?

Le partage, la joie qui se lit sur les visages après une belle ascension dans un environnement unique.

 

Informations pratiques :

Bureau des Guides et Accompagnateurs des Contamines
Services d’information des Contamines
Forums et sites communautaires
Bulletin Météo Chamonix 
Bulletin Météo France des Contamines

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire

  1. Parisot dit :

    Super texte, très intéressant, bravo Louis, continue a nous faire découvrir notre village et sa montagne.
    Dany et Jean Paul Parisot